RSS
RSS



 
PortailAccueilFAQRechercherCalendrierGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Règle RP : l'anti-jeu

AuteurMessage

avatar






Voir le profil de l'utilisateur



profil +
Messages : 114

MessageSujet: Règle RP : l'anti-jeu   Dim 31 Jan - 0:58


L'Anti-jeu se décline sous plein de formes, ici, je vais me charger d'en faire le tour. Les règles qui en découleront sont les règles les plus primordiales du Rp. Ces règles seront nécessaires à la vie en RP, la coexistence des personnages dans le même Monde.

Le Rp Forcé






Le Rp forcé est la première forme d'Anti-Jeu dans le Rp. Le Rp forcé est très clair dans son titre, il s'agit de l'action qui est d'imposer un RP à une personne. Ce genre de Rp peut prendre différentes formes et différents visages mais demeure, du Rp Forcé. On retrouvera :

- Le Forcing BRUT :
Qui consiste à choisir pour l'autre joueur. Exemple, dans un combat vous décidez arbitrairement que votre coup atteint sa cible. Or, seul le joueur en face de vous ou le potentiel maître du Jeu en place peut le dire.

En réalité, chaque joueur est maître du destin de son personnage (sauf exception face à un maître du Jeu et son évent( car il s'agit de ses règles et en participant à son event vous vous soumettez aux siennes telles que le destin joué aux dés)). Devant un autre joueur, vous n’êtes personne pour prétendre que ce que vous faites a plus de valeur que ce que fait un autre.

Et parfois le "forcing" peut être subtil. Tenez par exemple dans le Jeu de La séduction ! Certains joueurs mettent sans détour qu'un "sourire" est charmeur, un regard "envoûtant", une "voix" rassurante. Vous ne pouvez pas imposer votre vision de votre personnage aux autres comme ça !>Il y a bien des moyens de donner la volonté du personnage en laissant le choix, avec une pirouette littéraire telle que : " Il tenta ", "Il semble être ", "Il paraît vouloir". Ainsi, vous donnez la volonté de votre personnage sans l'imposer comme une vérité certaine, car n'oubliez jamais que votre personnage peut ne pas faire peur à certains, ou tout simplement les attirer, etc.


- Le Forcing de Destin :
J'en ai déjà parlé dans le sujet sur le "spy", mais il s'agit là de la forme d'Antijeu la plus pernicieuse qu'il soit. Littéralement, le forcing de destin, c'est littéralement de la triche. Le joueur sait qu'il ne peut pas forcer le joueur, néanmoins, il se dit " hey je peux forcer les événements ! ". Non. En réalité, lorsque vous tournez vous-même les événements à votre avantage, vous imposez du RP à un autre joueur (les seuls ayant ce pouvoir sont les Mjs, car ils sont les maîtres des événements, et encore ils se doivent d’être réglo, non abusifs et partials).

Donnons un exemple... Votre personnage est un mage d'eau, il se bat contre un mage de feu. Et là en émote vous dites qu'il se met à pleuvoir. Vous n'agissez pas directement sur le Rp de votre voisin. Mais en fait, en agissant comme ça sur l'événement, votre mage d'eau est entouré de la matière aqueuse et le feu tient moins sous l'eau, vous vous êtes délibérément avantagé en influant sur le temps. Et ces méthodes, sont utilisées pour justifier une connaissance Hrp que l'on veut que son personnage connaisse, pour s'avantager, pour se donner de l'utilité ( parfois). Méfiez-vous ces méthodes sont vicelardes.


Le Méta-Rp






- User de l'HRP :
Le Méta-Rp est la forme d'Antijeu la plus facile à tomber dedans. Pourquoi ? Parce que c'est facile et sans s'en rendre compte l'on fait du Méta et on tue l'expérience Rp. Le principal moteur c'est l'utilisation d'informations HRP. Vous l'auteur savez une chose que votre personnage ignore et vos faites en sorte que votre personnage soit l'appris ( avec le forcing de destin) ou considérez qu'il le sait parce que personne ne devinera comment votre personnage l'a appris. Sauf que non.

C'est formellement interdit, comme déjà dit dans les "agents du spy", ce qui est HRP reste HRP. Le méta ruine beaucoup de possibles intrigues ou jeux entre les personnages, il est fondamentalement nuisible aux backgrounds des autres, des intrigues proposées et des enquêtes et ça vous fait passer pour un tricheur. En gros, c'est une poisse absolue que cette chose. Au-delà, pire encore ! Cela peut être extrêmement subtil.

Par exemple : Votre personnage Mademoiselle A à été trompé par un autre Monsieur B. Vous savez en tant qu'auteur ce qu'a fait Monsieur B, pourtant vous n'avez aucun moyen que votre personnage le sache. Pourtant, vous faites comme si Mademoiselle A l'avait senti... ça c'est du pur Méta Rp et croit pas qu'on vous a pas vu. Ce genre d'action moi je vous mange le visage, car non seulement vos faites du Méta, mais en plus, vos faites du Rp forcé ! Des gens passent du temps à monter des combines discrètes... soyez pas orageux et acceptez que votre perso ne puisse rien en savoir.

- Les Rerolls Interconnectés :
Alors, l’interconnexion de Reroll n'est pas interdite. MAIS ! /strong> Utilisé dans l'abus au point que ça écrase les autres en Rp, et que vous rp tout seul, que toutes les infos d'un perso sont su par tous les autres sans contrepartie et qu'en gros vous vous auto répondez en Rp. C'est du massive Meta-Rp.

Soyez très vigilant. Car une politique de ma part, sera plus violente, je n'hésiterai pas à être bien plus sévère avec une alliance de vos deux perso à vous dans un même cadre, qu'avec une alliance de multiples personnages. Pourquoi ? Parce que c'est Facile. Vous envoyez un perso à un endroit et un autre à un autre et hop vous apprenez des choses et en plus le second sait tout de ce que l'autre a fait.
C'est un joker qui mal utilisé peut être juste rageant pour les autres personnages et complètement chéaté. Faites attention à vos unions Rerolls, car ils peuvent devenir vos pires ennemis. Et en plus sans rire vous trouvez ça drôle de jouer avec vous-mêmes ? ( Seuls les Mj ont le droit dans le Cadre des méchants ou d'Organisations à jouer avec eux-mêmes pour construire des ennemis crédibles quand ils n'y ont pas de joueur autre qu'eux disponibles pour les interpréter, mais le Mj doit faire attention et ne pas non plus survaloriser son pouvoir).

Le Grobillisme/Overpower


" Le Grobilisme écrase les joueurs les plus humbles, les dégoutant de l'envie de jouer avec ces monuments fictifs et insupportables du Rp "


- Le Cumul de Classe :
Bon, bon, déjà je vais être direct, le cumul de classe est interdit.  Mais pourquoi je ne peux pas être un mage de feu qui dompte les drakes des récifs en passant dans les ombres ? Parce que c'est trop varié et fumé pour une maîtrise de tout ça ! Imaginez juste ce qu'un cumul peut apporter... c'est juste de la folie furieuse ( Et là, même les pnjs mj s'y appliquent ! ). En gros, tu aurais tous les pouvoirs de la terre sans contrepartie, ceci en jonglant et conquérant le monde en mangeant des chipolatas . Non, c'est impossible, le lore même du jeu ne tolère pas le multi-classage. Si vous étiez un mage élémentaire fufu, ben déjà vous seriez un miracle de la nature. Donc ceci, c'est niet. Si vous pleurez, ce n'est pas grave, je me sers de vos larmes pour laver mon linge,

- Mon Bg est Celui d'Un Demi-Dieu :
Alors, là, comme je le disais aux joueurs, on peut avoir un BG fumé, mais un Bg est plus contrôlé qu'une expérience RP. Pour moi, l'expérience s'acquiert avec le jeu en Rp. Car soyez francs, pourquoi le pauvre type qui s’entraîne depuis trois mois, avec des scènes jouées en solo serait plus fort que votre super guerrier venu de l'espace ? Ben parce que lui il mérite d’être récompensé.

Après, voilà, il ne faut pas abuser. Pire que ça plus le Bg de votre personnage sera celui d'un homme influent, plus vous serez critiquable en Rp. Imaginez, vous avancez de vous que vous êtes un héros et que derrière vous jouez un minable ridicule... vous serez bien plus sévèrement jugé que tout autre perso et c'est normal, car quand on a la prétention (pas négative) de vouloir jouer quelque chose d'incroyable, il faut être apte à tenir le rôle. Croyez- moi ce n'est pas donné à tout le monde.

- Je Sais Tout Faire :
Ceux-là c'est les pires, c'est ceux qui savent absolument tout faire sans malus. Tu les as jamais vus manier un arc mais les gars sont Guillaume tell et le lendemain sortent des haches, un fusil et les maîtrisent parfaitement. Connaissent toutes les langues du monde, connaissent les techniques des Anciens de l'Est et connaissent l'histoire de tous les peuples, mêmes ce qui n'est pas répertorié dans l'histoire. Ils entrevoient des complots pas même visibles à leur échelle et surtout, ils sont beaux, intelligents, gentils, forts avec de grosses b... Voilà... ça vous donne envie de jouer avec ces personnages ? Désolé, mais les Monsieur et Madame Zéro Défaut Égérie de Dior... restez dans les pubs vous êtes Antijeu.


V

oilà, les différents points de l'antijeu et sincèrement, tous ces points ne sont ni amusants pour le joueur qui en fait et ceux en face. C'est ça le Rp : faire des choses sans risque et ressembler à un Roi des haricots pas crédible. Vous savez j'ai vu des joueurs humbles faire des monuments avec des choses à peine épiques  parce qu'elles étaient faites avec franchises et honnêtetés,et en çà l'acte devenait incroyable. Battre un dragon ne fait pas de vous un héros, si ça sonne creux ou en carton comme les casinos de Las vegas. Je veux dire, en respectant les joueurs et en étant un auteur humble, vos héros en deviendront, car ça sera quelque chose de franc et pas de traficoter au Méta, au forcing ou Grosbillisme.

" Si vous vous reconnaissez dans ce topic, il serait temps de réfléchir à ce que vous voulez être comme auteur. "


Merci de m'avoir lu, big bises Naeisia


 

Règle RP : l'anti-jeu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Anti-Tactica Skaven
» 1000 points, anti nécron.
» Barrière anti-pollution de l'air?
» Une nouvelle règle de 2 hours wargame !
» Règle pour les champ de mines à FOW
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum