RSS
RSS



 
PortailAccueilFAQRechercherCalendrierGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chevaliers de trina

AuteurMessage

avatar






Voir le profil de l'utilisateur



profil +
Messages : 114

MessageSujet: Chevaliers de trina   Ven 4 Mar - 15:07
Hors-sujet
Sujet original par Olympe sur Désert Noir.
Introduction
Les chevaliers de Trina sont les PNJ officiels des forces de l'ordre dans le royaume de Calpheon. Ils sont commandés par le commandant Delphad Castillon, qui dispose d'un siège au Conseil de Kalis. En second vient son second, Valks. Je n'ai pas songé à prendre les noms des autres PNJ importants mais il existe plusieurs hauts gradés qui commandent les diverses offensives où l'on trouve la garnison de Trina.

Rôle dans le Royaume
Militaire
Le premier rôle de la garde de Trina est d'assurer la sécurité des citoyens face aux menaces internes. Ils se trouvent sur tous les fronts en lutte contre des clans de demi-bêtes, au nord, la guerre contre un clan de trolls (qui se déroule à coups de canons pour pilonner les lignes ennemis) et au sud la guerre contre les Saunil qui assiègent la forteresse officielle de la Garnison. Ils patrouillent sur les routes, éliminent les dangers, protègent les citoyens des attaques de monstres comme les waragons géants récemment apparus et assurent de façon générale la sécurité intérieure du royaume.

De façon notable, ils ne sont pas ceux qui assument la défense extérieure. La sécurité de la frontière Serendienne est dirigée par le capitaine Brego Williar et ses hommes du Saint Ordre des Chevaliers de Delphe, un ordre à la fois religieux et militaire. Il existe entre le commandant Delphad et Brego une tension indiquée par un dialogue avec Delphad quand on lui parle au parlement de Kalis. Cela n'empêche pas la garnison de venir en aide aux chevaliers de Delphe, et un détachement se trouve actuellement dans la forteresse de Delphe pour aider à venir à bout de la menace des harpies.

La garnison de Trina est donc la force militaire principale du royaume.

Forces de l'ordre
Le rôle assumé par la garde de Trina dans la capitale de Calpheon est celle d'une police. Les gardes patrouillent seuls ou en petits groupes et assurent la sécurité dans les rues du quartier noble. Ils sont présents en grand nombre dans le quartier populaire pour tenter de juguler la révolte où ils risquent leur vie face à des manifestants qui n'hésitent pas à les bloquer dans les petites rues pour les séparer du gros des troupes et les assaillir de tous côtés. Vous l'aurez compris, dans ce quartier là on n'est pas loin de la guerre civile.

Le comportement de la garde de Trina face aux populations des taudis est violent. Les gardes n'hésitent pas à fracturer des membres et cogner pour obtenir des réponses à leurs questions (voir la scène dans une ruelle où un homme à terre gémit parce que sa jambe est cassée et où un garde lui dit de parler à moins de se faire embarquer. Il lui dit également qu'il sait ce qui l'attend si on l'embarque). Les prisonniers arrêtés sont emmenés dans la prison gérée par la garde, située sur les quais. On trouve là bas une salle de torture, des prisons insalubres, des chaînes et des cages. La présence d'une salle d'interrogatoire avec instruments de torture indique que les gardes de Trina sont habilités à interroger les prisonniers (on y voit un prisonnier affalé à terre que deux gardes tentent encore de faire parler)

La garde de Trina sert également à enquêter. Elle aide à faire appliquer les lois du Parlement, mais également celles de l'église (voir la scène dans le quartier de la chapelle où un garde mène l'enquête sur un gobelin accusé par des prêtres d'avoir volé des écritures saintes, et où ledit gobelin risque d'avoir les mains tranchées selon la loi citée par l'un des prêtres).

Dans le quartier noble, elle sert surtout à empêcher que des pauvres ennuient les résidents. Les pauvres ont le droit de circuler dans le quartier aisé mais ils y sont surveillés de très près.

La section maritime
La défense des côtes est assurée par la section maritime de la garnison de Trina. Elle est réputée plus dure à vivre que toutes les gardes du pays et les soldats qui y sont intégrés sont à la fois des combattants durs à la tâche mais également des marins féroces. Le combat en mer permet moins d'erreurs et les soldats de cette section sont entraînés de façon plus sévère (source :http://bddatabase.net/us/theme/6358/)

http://bddatabase.net/us/theme/6359/

http://bddatabase.net/us/theme/6360/

Leur rôle consiste surtout à se battre contre les pirates Cox qui assaillent régulièrement le port d'Epheria et tentent de piller les navires marchands qui s'y rendent. Epheria est le seul port de Calpheon permettant un commerce extérieur et il est donc primordial que le passage des bateaux n'y soit pas bloqué.

Armement
En tant qu'armée officielle de Calpheon, la garnison de Trina bénéficie des dernières innovations et utilise depuis récemment des fusils à mèche (visibles sur les PNJ venus en aide au fort des chevaliers de Delphe) développés grâce à l'étude de la Pierre Noire et à la récente invention de la poudre. C'est encore une technique récente et les tireurs ne sont pas encore bien entraînés. (Pour ceux qui voudraient jouer un tireur au fusil, il existe des mousquets en jeu utilisables via la compétence de chasse.)

Siège de la Garnison de Trina
La Garnison de Trina a son propre fort au sud de la capitale de Calpheon. L'endroit est néanmoins actuellement assiégé par les forces Saunils et ses murailles subissent l'assaut de catapultes.

Uniforme de la Garnison de Trina
A voir ici.
A droite une pique à la main : C'est le soldat de base que l'on rencontre le plus souvent en ville, celui chargé de faire respecter l'ordre.
A gauche : C'est le soldat de la garnison que l'on rencontre le plus souvent en situation d'affrontement, armure complète pour permettre une protection optimale pendant la guerre.
Au fond à gauche : Le garde chargé de tenir la bannière de la guilde en place. Notez que le symbole affiché est vraiment celui de la guilde qui gérait la zone au moment où j'ai pris la photo.
Le symbole de faucon blanc présent sur les uniformes est celui de Calpheon, on retrouve souvent des statues du même type en ville.

Réputation
La garde de Trina est mal aimée du peuple en raison de la brutalité exercée sur les pauvres gens et de son évidente préférence pour la protection des populations aisées. La garde de Trina ressemble de façon bien logique à son commandant, Delphad Castillon, connu pour être direct et brutal. C'est la raison principale de sa mésentente avec Brego Williar, un chevalier plus naturellement tourné vers le respect et les valeurs.

Pour autant, nombre de gens dans le royaume qui aspirent à servir leur pays songent à entrer dans la garnison de Trina. C'est l'armée la plus répandue et l'ordre qui recrute le plus largement.

Type de personnes recrutées
La garde de Trina n'effectue aucune discrimination notable et recrute des femmes aussi bien que des hommes dans ses rangs (on trouve quelques femmes qui portent l'armure de l'armée). La politique de Calpheon visant à intégrer les hommes poisson-chat pour bénéficier de leurs impressionnantes compétences de combat fait que la garde a également intégré de ces semi-humains dans leurs rangs. S'il existe des tensions raciales au sein de la garde, il est assez peu probable que l'on ennuie beaucoup les hommes poisson-chat et en regardant ci-dessous, vous comprendrez pourquoi.



Ma Galerie DeviantART ~
 

Chevaliers de trina

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Chevaliers de la Mort et Cataclysm ?
» confrérie des chevaliers du dé, the end et bilan
» Codex Chevaliers Gris : Avril 2011
» Typologie des chevaliers bretonniens
» [Chevaliers Gris-Peinture] ma mini-armée de chasseurs de démons
Page 1 sur 1

Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum